twitter google-plus facebook instagram pinterest Rechercher triangle-down Femme Actuelle Beauté-Addict Hellocoton Mon compte

Urban Decay met le feu avec la collection Naked Heat


Urban Decay met le feu avec la collection Naked Heat

Plus attendue que l'Oscar de Di Caprio, la palette Naked Heat d'Urban Decay n'en finit pas d'enflammer la toile depuis l'annonce de sa sortie. Retour sur le succès de la saga Naked et spoil sur les nouveautés de cette dernière édition.

Palettes Naked, les raisons d'un succès

Si la marque américaine Urban Decay s'est imposée depuis près de 20 ans dans l'univers make-up c'est avant tout parcequ'elle a dès ses débuts voulu s'affranchir des codes en vigueur. La tendance est aux couleurs sobres ? Urban Decay sort une collection colorée. La bienséance veut que les fards à paupières s'appellent noir, blanc, bleu ou gris ? Urban Decay lance Roach, Smog, Oil Slick et Acid Rain.

Bref, Urban Decay détonne, et en 2010, l'âge d'or des blogs coïncide avec le lancement de la première édition de la palette Naked, la marque fait le buzz. Douze teintes nude, hyper pigmentées qui permettent de réaliser tous les maquillages, pour toutes les situations, maquillage de jour ou de soirée. Elle devient donc un must-have que tout le monde court s'arracher chez Sephora. Pléthore de déclinaisons se sont ensuite succédées suscitant à chaque fois l'engouement et l'attente : Naked 2, Naked 3, Naked Skin Shapshifter...

Avec Naked Heat, l'heure du renouveau a sonné. Des couleurs chaudes imaginées pour convenir à toutes les carnations, des plus claires aux plus foncées, le succès est une fois de plus déjà annoncé.

Naked Heat, une véritable palette couteau suisse

Naked Heat c'est une collection de douze teintes inédites légèrement ambrées pour une infinité de looks. Des tons bruns aux reflets rougeoyants, des nuances orange brûlé et des teintes couleur terre de sienne, pour réaliser un smokey discret (avec Ember), ou un regard de feu (avec le rouge mat En Fuego ou le rouge brûlé métallisé Dirty Talk). Une fois de plus, tout est possible. Discret, osé, sulfureux, la Naked Heat est une vraie palette couteau suisse, conçue comme une boite d'allumettes que l'on fait coulisser pour en dévoiler les trésors.

Textures veloutées, couleurs denses et longue tenue, miroir et pinceau double embout intégrés, rien n'est laissé au hasard. La palette Naked Heat allie la qualité d'un make up pro à une grande facilité d'utilisation tout en boostant la créativité de celles qui l'utilisent. Des teintes qui se suffisent à elles-même mais qui se marient et se mélangent parfaitement pour en créer de nouvelles... Les palettes Naked sont tout bonnement des indispensables pour nos trousses à maquillage.

Naked Heat une, collection très HOT

Pour compléter les looks imaginés par ses utilisatrices, Urban Decay propose trois rouges à lèvres Vice à la texture crème ou métallisée mais aussi deux crayons pour les yeux waterproof assortis aux teintes ambrées de la Naked Heat pour un maquillage raccord et intense. On y retrouve les formules douces et hydratantes facilitant la pose et améliorant la tenue qui ont fait le succès de la marque et dont on ne se lasse décidément pas.

(Palette Naked Heat, Vice Lipstick, Glide-On Eye Pencil, Urban Decay. En exclusivité d'abord à la boutique Urban Decay et sur la e-boutique www.urbandecay.fr puis chez Sephora et sur www.sephora.fr à partir du 16 août 2017. Prix indicatif : de 18 € à 50 €)

Où acheter URBAN DECAY COSMETICS ?